histoire de la 5 francs Petain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

histoire de la 5 francs Petain

Message  jpierre le Mer 17 Sep - 2:56

histoire d'une monnaie qui n'a jamais circulé gros tirage mais il en reste peu et cote dans les 300 euros quand meme



200 millions de pièces sont initialement prévues par l’institut émetteur. Mais au total, seulement 13,782 ,000 pièces sont fabriquées dans les ateliers parisiens, au début de l’année 1941.
La frappe est subitement interrompue sur ordre de l’autorité allemande, qui interdit également la mise en circulation de la pièce de 5 Francs Pétain, ce qui explique sa rareté aujourd’hui sur le marché de la numismatique.
D’une part, les Allemands refusaient de voir utilisé de grandes quantités d’un alliage à base de nickel, considéré comme stratégique;
Ensuite, ces pièces auraient fait double emploi avec les billets en circulation;
Enfin, l’apposition de l’effigie du Maréchal risquait de prêter à des manifestations d’opposition (comme cela avait déjà été le cas sous Napoléon III).

Les monnaies sont alors stockées dans l’usine de la Monnaie de Paris à Castelsarrasin (siège du futur atelier monétaire de 1943 à 1946) et semblent vouées à être oubliées dans leurs emballages. Les monnaies dorment alors trois années, avant d’être sorties en catimini par une nuit de l’été 1944, certainement avant la débâcle allemande et la remontée des troupes du Reich vers le nord de la France. Elles sont alors chargées dans des sacs flambant neufs, sur une péniche à destination de l’Allemagne pour être refondues afin de récupérer le nickel. Mais la péniche est coulée par l’aviation alliée en Belgique et les pièces sombrent alors dans les eaux de la Sambre.



Certains riverains auraient récupéré environ 50,000 pièces dans la rivière (correspondant à deux sacs), qu’ils auraient ensuite écoulé par le biais des professionnels de la numismatique. C’est tout ce qui a été sauvé de la production de cette monnaie. Le séjour dans les eaux belges expliquerait l’aspect tâché et jaunâtre de nombreuses pièces de 5 Francs Pétain
. Par la suite, il semble que la péniche ait été remontée à la surface par les Allemands et que les pièces repêchées par l’occupant aient été directement envoyées à Berlin et refondues, comme prévu par le plan initial. Sur près de 14 millions de pièces fabriquées, seules 50,000 d’entre elles ont été sauvées, à l’insu des autorités Allemandes et Françaises de l’époque. Cette pièce se trouve encore aujourd’hui assez facilement, à condition d’y mettre le prix, car elle conserve des cotations élevées compte tenu de sa rareté. Il s’agit en France, de la dernière représentation d’un Chef de L’Etat sur une monnaie, alors qu’il est dans l’exercice de ses fonctions. Il s’agit aussi de la seule pièce de monnaie où figure le portrait du Maréchal Pétain.
avatar
jpierre
Admin

Messages : 3431
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 47
Localisation : pres de rouen

Voir le profil de l'utilisateur http://chasseurdetresor.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum